Tout sur Francis Cabrel
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Les projets musicaux "secrets" de Cabrel

Aller en bas 
AuteurMessage
Laurent78
Qu'est ce que t'en dis ?


Nombre de messages : 309
Age : 42
Date d'inscription : 10/08/2007

MessageSujet: Les projets musicaux "secrets" de Cabrel   Dim 14 Mar à 22:08

A t'il déjà évoqué, au gré de ses interview, des projets musicaux qu'il avait en tête. Comme enregistrer dans une ville précise, un studio précis, ou faire un style différent, un disque de duos etc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nadmax
Qu'est ce que t'en dis ?
avatar

Nombre de messages : 248
Age : 56
Localisation : Petit village des ardennes Belges
Date d'inscription : 30/11/2008

MessageSujet: Re: Les projets musicaux "secrets" de Cabrel   Dim 14 Mar à 22:22

Voici une petite interview de Francis , donnée à l'occasion de la présentation au Buisson de Cadouin (Dordogne) de deux documentaires : reportage sur les coulisses des Roses et des Orties, et la Cour de Création sur les dernières Rencontres d'Astaffort.

RENCONTRES BUISSONNIÈRES. Le chanteur ouvrira le festival, lundi 15 mars à 17 heures au Lux du Buisson, où il présentera deux films

Cabrel vient au cinéma

Francis Cabrel présentera un documentaire sur son association les Voix du Sud et un reportage sur les coulisses de son dernier album. (archives « so »)

« Sud-Ouest ». Vous allez venir au Buisson pour du cinéma.
Francis Cabrel. Du cinéma, si on veut. On va assister à la projection de « La Cour de création », un documentaire sur les Voix du Sud (1), et d'un reportage sur les coulisses de mon dernier album, « Des Roses et des orties ». On va parler surtout de chanson.
Avez-vous déjà présenté des films ?
Jamais. Ce qui me plaît, c'est la rencontre avec le public. Et ça change des grandes métropoles. Le Buisson, c'est un peu comme Astaffort (sa commune du Lot-et-Garonne, NDLR). C'est une bourgade qui essaie de faire vivre son côté culturel. La réussite de son cinéma a de grandes résonances dans la région.
Il paraît que le Conseil municipal d'Astaffort va venir le voir, parce qu'il veut construire un cinéma.
J'espère que le projet va aboutir. J'ai fait partie du Conseil municipal pendant douze ans, j'y suis attaché. Aujourd'hui, il y a une nouvelle municipalité, elle a l'intention de mener à bien le projet. Un cinéma, c'est important quand on habite à la campagne. Chez nous, le plus proche est à Agen, c'est-à-dire à 20 kilomètres.
Avez-vous eu envie de tourner ?
Non, je n'aime pas les caméras. C'est vachement indiscret. Je suis « caméraphobe ». Je suis à l'aise sur scène avec une guitare dans les mains. Sinon, je me sens maladroit.
Avez-vous reçu des propositions ?
Aucune, de toute façon.
Mais vous avez composé une musique de film...
Oui, celle d'« Une Époque formidable », de Gérard Jugnot. Cela m'a beaucoup plu, mais je n'ai jamais recommencé. On ne me l'a pas reproposé. Il est vrai que je ne cours pas après. Je mets tellement de temps à faire les choses. Je suis assez lent.
Que faites-vous actuellement ?
Je viens de finir une tournée de quatre mois. Je suis dans une période où je reprends mes esprits, où je trouve un autre rythme, chez moi, à Astaffort. Je joue de la guitare, du piano. Mais en ce moment, pour entreprendre quelque chose, il fait trop froid. J'attends le printemps.
Comment travaillez-vous ?
Tout part d'une mélodie. Après, j'essaye de travailler un texte qui colle le plus près possible à la musique.
Vous donnez-vous des délais pour sortir un nouvel album ?
Je n'ai aucun délai, aucune date. Ce sera peut-être dans deux ans, dans trois ans. Je ne calcule pas.
Vous êtes cool pour le moment...
Tout à fait. Je vais venir au Buisson, je pense que ça va être très sympa, de se retrouver avec des gens de province, gentils, naturels, calmes.
Aurez-vous le temps d'y voir des films ?
Je repartirai le lendemain. Je n'ai pas encore regardé le programme. Mais, pourquoi pas ?
Qu'aimez-vous au cinéma ?
Quand je suis à Astaffort, je vais assez peu au cinéma. À Paris, j'y vais davantage. J'ai vu « Avatar » et « Shutter Island ». J'adore Clint Eastwood, comme acteur et comme réalisateur. J'aime bien le cinéma d'action américain, les bons films français, les comédies, les policiers... Je n'ai pas de genre préféré.
(1) L'association de Francis Cabrel qui organise les rencontres d'Astaffort.
Auteur : Propos recueillis par Chantal Gilbert


Plus sa participation en chanson pour le film Titeuf en 2011
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://myspace.voo.be/debailleul/
 
Les projets musicaux "secrets" de Cabrel
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle Série "Jardins secrets"
» "Secrets de chansons" Volumes 3 et 4
» ELVENKING "Secrets Of The Magick Grimoire" (NOV 2017)
» Republic Johnny Winter "Bluesman"
» La Musique "Impressionniste"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Francis Cabrel :: Francis Cabrel :: Divers-
Sauter vers: